Une technologie au service de l’ergonomie à La Réunion

Publié le 15/02/2021

TMS HSE 974 est une solution logicielle et matérielle d'aide à l'identification et la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) et des risques psychosociaux (RPS). Laurent Thiery, maître de conférences associé à l’IUT de La Réunion (Département Hygiène, Sécurité, Environnement), en est le promoteur sur le territoire. L’IUT a acquis le matériel. La Réunion, par son intermédiaire, est la seule île équipée de ce dispositif pour tout le sud-ouest de l’océan Indien.

Cette solution permet d'enregistrer et d'analyser les postes de travail dans un environnement de production. Elle est issue de matériels de précisions conçus par l’entreprise TEA Ergo, basée en Lorraine, en collaboration avec l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Elle est basée sur une captation précise des mouvements des opérateurs. « Il est possible de réaliser une synthèse de l'ergonomie des postes de travail, grâce à des rapports clairs et complets », explique Laurent Thiery. Cela peut permettre d’apporter ensuite des modifications au poste, lesquelles peuvent être validées avec une cotation en temps réel des TMS.

Laurent Thiery décrit l'utilisation de TMS HSE 974 : « Elle se fait grâce à différents capteurs confortables et sans fil ». Il n’y a pas de câble, pas de vêtement spécial, aucun marqueur ou accoutrement. La fixation est aisée sur la tenue du sujet avec des sangles ergonomiques. Les capteurs permettent la mesure des angulations des membres du corps, de l’activité nerveuse, musculaire, cardiaque, de la respiration, GSR (galvanic skin response, repérage des émotions), de la force… Il est possible d’utiliser de deux - pour une articulation - à quinze capteurs pour mesurer un corps complet. Des capteurs supplémentaires peuvent être ajoutés plus tard, simplement et sans pénalité.

La solution permet une mobilité complète et une liberté totale de mouvements, sans limite de portée. Cette méthode offre l'avantage de n'avoir aucune limite de portée, ce qui garantit l’intégrité des données capturées. L’avatar 3D permet un retour visuel en temps réel sur écran des mouvements et postures du sujet durant l’activité. Chaque articulation se colorise dynamiquement en vert, orange ou rouge selon des seuils d’angles de confort paramétrables. Les mesures 3D sont accessible en temps réel via un logiciel. Cette fonctionnalité est également disponible en relecture et post-traitement.

Une plateforme d’analyse clés en mains est dédiée aux mesures des T-Sens Motion. Des outils d’analyse complets et puissants sont disponibles pour faciliter le dépouillement des enregistrements. Cela permet de prendre rapidement les bonnes décisions, de faire le bon diagnostic d’une situation et de déduire les conclusions adéquates.

« Nous mettrons à votre disposition notre savoir-faire, nos technologies et expertises, assure Laurent Thiery, ancien militaire, également préventeur à l’Association pour l’utilisation du rein artificiel à La Réunion (Aurar). Nous vous accompagnons dans l’ensemble de vos projets pour le diagnostic et l’amélioration des conditions de travail. »

Contact : Laurent Thiery, laurent.thiery@univ-reunion.fr, tél. 06 92 66 86 24

Mots clés :

En lien avec ce sujet